BIOGRAPHIE

Selon le magazine L’actualité, Michèle Plomer est l’une des « 35 nouvelles voix qui secouent le roman québécois ».

Michèle Plomer a vécu son enfance à l’ombre du Parc Belmont au nord de Montréal. Sa mère est acadienne et son père britannique. La lecture de Le lotus Bleu, à l’âge de 9 ans, aura un effet déterminant sur sa vie ; elle aura soif d’aventure et un besoin toujours urgent d’aller à la rencontre de l’autre.

Après une formation en droit à l’Université de Sherbrooke, Michèle se joint à un cabinet d’avocates des Cantons-de-l’Est. Des années plus tard, poussée par sa passion de la langue, elle s’engage dans des études de maîtrise en linguistique appliquée à l’Université Concordia où elle enseignera par la suite. Forte de ces expériences et rêvant de la Chine et d’exotisme, elle acceptera un contrat d’enseignement de trois mois à l’Université de Shenzhen, qui s’étirera sur quelques années. Elle partage aujourd’hui son temps entre les Cantons-de-l’Est au Québec et la Chine du Sud, deux géographies qui nourrissent son imaginaire et son écriture.

Michèle est l’auteure de cinq romans parus aux éditions Marchand de feuilles : Le Jardin sablier (prix Alfred-DesRochers et mention spéciale du jury prix Anne-Hébert, finaliste prix de la relève Archambault), HKPQ (prix France-Québec, finaliste prix Archambault, finaliste prix Alfred-DesRochers) et Porcelaine, Encre et Empois, les trois tomes de sa trilogie sino-québécoise Dragonville.
La trilogie Dragonville a été rééditée en version intégrale en 2013.

Elle est coéditrice du livre Memphrémagog paru aux éditions GID et collabore à la revue littéraire Zinc. Elle a également signé des textes dans L’actualité et Lettres québécoises, Moebius, Virages et Jet d’Encre.

Plusieurs fois boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que du Conseil des arts du Canada, Michèle a été auteur à l’honneur du Salon du livre de Montréal et de Sherbrooke, a participé à des rencontres littéraires au Québec, en France, en Suisse, à Hong Kong et en Chine, et s’est vu présenter le prix France-Québec au Salon du livre de Paris.

Michèle offre depuis 2007 des conférences, des lectures et des ateliers d’écriture pour un public et des participants de tous âges. Elle a également été auteure-conseil et marraine d’honneur du concours littéraire « Sors-de-ta-bulle », et marraine d’honneur du concours
« Jeune Auteur Archambault ».

Selon le magazine L’actualité, Michèle Plomer est l’une des « 35 nouvelles voix qui secouent le roman québécois ».